Je respecte mes voisins

Le bruit, la saleté, des plantations trop hautes sont autant de facteurs qui peuvent occasionner des gênes.
Pour vivre paisiblement et en harmonie avec ses voisins proches ou éloignés, il est primordial de respecter quelques règles définies par la loi.

ÉVITER LES NUISANCES SONORES

Tout type de bruit ne doit pas porter atteinte au calme et à la tranquillité du voisinage.

Un aboiement continu, un coq qui chante, une mobylette qui pétarade, les pétards etc. sont autant de nuisances sonores. Les horaires liés à ces nuisances sont réglementés par la loi.
Par exemple, les travaux de bricolage et de jardinage utilisant des appareils à moteur sont autorisés de 8h30 à 12h et de 14h30 à 19h30 du lundi au vendredi ; le samedi de 9h à 12h et de 15h à 19h ; le dimanche et jours fériés : de 10h à 12h.

Entre 22h et 7h, les nuisances sonores sont considérées comme du tapage nocturne.

Pour conserver de bonnes relations avec ses voisins, il est de bon ton de les avertir en cas de nuisances exceptionnelles (travaux, fêtes).

LES ANIMAUX, PARFOIS SOURCE DE CONFLITS

Entre les déjections, les nuisances sonores (cris répétés, aboiements) et leur alimentation, les animaux peuvent causer des problèmes et gêner des voisins recherchant le calme et la propreté.

Tout propriétaire a la responsabilité de son animal et doit impérativement l’éduquer afin qu’il ne gêne personne.

Les propriétaires se doivent de ramasser les déjections canines immédiatement sous peine de se voir infliger une amende de 38€.

DANS LES JARDINS, IL Y A AUSSI DES REGLES !

Quand des propriétés bénéficient d’un jardin, qu’il soit petit ou grand, il est obligatoire pour le propriétaire de respecter les règles relatives au jardinage.

L’arrêté préfectoral du 7 avril 2015 interdit de brûler à l’air libre des déchets verts (tonte de pelouse).

De même, en cas de plantation, il est important de respecter les distances et les hauteurs fixées par la loi.
Les haies de séparation entre deux propriétés et les haies aux abords de la voie publique doivent être entretenue et ne doivent ni dépasser sur la voie publique ni dépasser chez son voisin. Son entretien est à la charge du riverain.